Album Paper Bag : 2 versions

Bonjour,

Aujourd’hui avec Hélène nous allons vous proposer de réaliser un album avec une structure originale et très rapide d’exécution.

Nous allons utiliser comme base de l’album des paper bags.

Prendre 3, ou plus, papers bags que vous allez plier en deux.

Aligner les et agrafez les ensemble. Marquer un pli à 1.5 cm pour permettre de bien tourner les pages.

Sur l’image il y a 2 agrafes uniquement, je conseille d’en mettre une centrale également.

Et voilà votre structure de page est terminée. Cette album se composera de pages et de tags que vous insérerez dans les pochettes crées par les paper bags.

Hélène a réalisé une version « Hiver-« Noël ». Place aux images

Elle a utilisé les papiers Jardin d’hiver des Ateliers de Karine, les illustrations à découper (code : COT154) de Chou & Flowers. (Egalement, du cardstock SC32)

Et les paper bags bien sur…

De mon côté j’ai réalisé un album automnal aux couleurs des papiers de Lorelaï Design : Miss Automne. J’ai ajouté quelques tamponnages de feuilles (Aladine) et du texte d’automne Chou & Flowers ainsi que deux badges coordonnés aux papiers…

Et je vous montre les tags réalisés :

Un December Daily pour 2020 ?

Bonjour !

Après un an d’absence, me voilà de retour dans la DT KERGLAZ pour mon plus grand plaisir et pour contrer la morosité ambiante, je vous propose de plonger rapidement vers Noël et de réaliser un December Daily sous forme de MEMORYDEX

J’ai utilisé le support MEMORYDEX HEIDI SWAPP les DIES ROLODEX rectangles VAESSEN CREATIVE et les dies ROLODEX TABS

Il s’agit d’un projet rapide à réaliser, selon ce que vous mettez sur vos cartes !

J’ai choisi les superbes imprimés de Noël 2020 d’ALEXANDRA RENKE pour leur richesse et la finesse habituelle des motifs.

Pour les chiffres, j’ai craqué sur ces superbes DIES CHIFFRES RAYHER

Côté embellissements, comme il vaut mieux limiter le volume sur les cartes Rolodex, j’ai utilisé des MICRO PERLES ARGENT RAYHER et le feutre NUVO AQUA SHIMMER pour une touche irisée

Voici mes premières cartes :

A très vite pour la suite !

Christine BZH

Un trio de cartes de Noël pailletées

Bonjour,

Je vous retrouve avec plaisir avec trois grandes cartes de Noël coloriées et texturées, faites avec mes produits Kerglaz pour l’essentiel. Notamment de très belles peintures pailletées IZINK, que j’ai découvert grâce à Hélène, et que j’ai appliqué avec bonheur !! Comme il est temps de commencer nos cartes festives, si vous êtes en recherche d’inspiration, et de quelque chose qui change de l’aquarelle ultra tendance, cet article peut vous aider à démarrer, ou varier vos modèles.

Mes trois cartes sont réalisées selon la même technique pour le fond.

J’ai eu la joie en effet de tester pour réaliser ces cartes, les nouvelles peintures pailletées aux couleurs chatoyantes IZINK DIAMOND de Aladine. Je dois dire que j’en suis vraiment très contente !! J’ai joué avec du doré et du vert, les couleurs sont vives et puissantes, il s’agit de peintures vraiment très belles et faciles à appliquer, au pinceau ou mieux encore, au couteau à peindre sur des pochoirs. Elles ont la consistance d’une pâte de texture crémeuse, avec les paillettes en plus ! 😀

Elles sont vendues prêtes à l’emploi en contenant souple (type Pompote!), écologique et bien pratique côté rangement. 🙂 Elles ne semblent pas du tout sécher, à condition bien sûr de bien reboucher le capuchon après usage (!). Ce qui est génial, surtout avec des produits pailletés .. en général je me méfie, mais là franchement je n’ai toujours aucun problème d’application après plusieurs semaines, la texture est toujours aussi belle et fluide.
De plus, mais je n’ai pas encore pu le tester, elles sont applicables sur tous les supports, comme le bois ou le textile, donc pas seulement sur du papier !!! A essayer bien sûr.

Voici le point de départ de mes cartes .. Pour cette technique, il vous faut du papier blanc un peu résistant, type mixed-media ou aquarelle sans grain de préférence, un pinceau et un petit couteau à peindre, plus un ou deux beaux pochoirs de Noël … Cette peinture s’applique comme une pâte, en maintenant d’une main son pochoir et en « raclant » de l’autre tout simplement la surface du motif choisi sur le pochoir à l’aide du couteau; d’un seul geste et toujours du même côté de préférence, pour une impression parfaite, sans bavures ou « creux » disgracieux correspond à la pointe du couteau !

J’ai donc commencé par jouer avec un pochoir boules de Noël. Ce pochoir n’est pas disponible en boutique, mais vous pouvez le remplacer ou tester l’effet sur d’autres formes, comme des sapins, des étoiles, des flocons etc, le choix de motifs festifs ne manquent pas ! Vous en trouverez certainement à votre gout ICI si vous avez peu de pochoirs (ou pas suffisamment), et envie d’essayer à votre tour ce type de beau fond façon mixed media.

Après séchage de mes boules, j’ai ensuite choisi un petit pochoir étoiles, et un autre de flocons (c’est un ancien pochoir de la boutique, malheureusement en rupture), en alternant les couleurs dorée et verte.
Et même en les superposant comme sur cette boule, tout est possible, vous pouvez très bien mélanger ou superposer plusieurs couleurs pour obtenir différentes nuances !

A présent, je vous montre en détail mes trois cartes. Sur chacune, le fond est colorisé. Je l’ai peint rapidement au pinceau plat doux d’une ou deux couleurs (pas plus), avant ou après application de ma pâte pailletée… Mais attention, si vous peignez par dessus la peinture Izink, les paillettes sont moins visibles !! Et veillez bien à ce que votre support soit sec entre deux applications.

Puis j’ai ajouté des découpes de Noël, ou des images tamponnées, détourées et colorisées, comme ce cerf sur la carte qui suit.

Ou encore des branches de houx, des décorations de Noël…

Matériel utilisé

Pochoir étoiles (Florilèges Design) ‘To the Moon’

Peintures Izink Diamond (Vert et Doré)

Couteau à peindre

Gesso blanc (pour les projections de peinture et mini flocons de neige)

Peinture acrylique, crayons Néocolor II et pinceau à réserve (pour la colorisation du cerf)

Gel médium

Marqueurs Posca blanc et noir

Autres : Pochoir Boules de Noël (Giogiocraft), tampon Cerf (Crafty Individuals), Thinlits Sizzix (ornements de Noël, flocons…), dies Memory box, Florilèges Design, petit tampon « Joyeux Noël et bonne année »

Voilà, j’espère que vous aimez bien ce style de cartes, qui change un peu. Merci de votre visite, de vos commentaires qui font toujours plaisir .. Prenez soin de vous pendant ce confinement forcé, et un petit conseil pour vous faire du bien … créez !!

à très bientôt !

~ Cocofolies

Junk journal #1 – Fenêtre sur jardin par Pinklola

Bonjour,

Je vous propose une vidéo pour commencer un Junk journal rempli d’émotions et de petits bonheurs pour s’évader un peu et lâcher prise.
Un junk journal qui vous ressemble avec des couleurs, des tampons, de l’aquarelle, du kraft, du calque et même des photos si vous voulez.

Voici la première double page que vous pouvez réaliser grâce à la vidéo qui suit :


J’ai utilisé le matériel de la boutique Kerglaz :
. papier Alexandra Renke
. calque Chou & Flowers
. tampons Chou & Flowers, l’encre et l’image.

A bientôt

Pinklola

Deux grandes estampes (monoprints)

Bonjour à tous,

A mon tour je vous retrouve en ce début novembre, de nouveau confinée ce qui implique l’annulation de tous mes ateliers. Une bien mauvaise nouvelle pour moi qui suis indépendante.. mais pour vous qui suivez ce blog à distance, sachez que cela devrait me permettre de vous montrer davantage de mes réalisations avec les produits de la boutique !

Je vous propose pour commencer deux très grandes cartes, des estampes. Les fonds sont des monotypes (ou ‘monoprints’) obtenus à l’aide d’une Gelli plate, d’un rouleau à encres et peintures (brayer), et d’un jeu de feuilles naturelles, que j’ai choisi de combiner à des acryliques ici.

Sur mes fonds, j’ai testé (et adoré l’effet et la puissance !!!) de l’encre à alcool Alloy. Ce sont les taches de couleur dorée qui apparaissent ici et là sur mes fonds…

J’ai aussi projeté quelques goutellettes de la pointe d’un pinceau fin, comme vous pouvez le voir sur la photo ci-après, sur laquelle vous apercevez encore d’autres fonds réalisés suivant la même technique 😉

J’ai eu le temps de réaliser ces projections, car en dehors de leur couvrance exceptionnelle, cette encre à alcool particulière présente l’avantage de sécher beaucoup moins vite qu’une encre à alcool classique… et aussi d’être applicable sur d’autres types de papier que le papier sécifique encres à alcool dit YUPO ! Ce dernier est néanmoins parfait aussi bien sûr.. Vous verrez dans les semaines qui suivent d’autres exemples de l’effet de cette encre dorée, sur papier Yupo justement !

Sur ma première estampe, je n’ai pas résisté à ajouter en haut à droite un petit timbre lapinou, que j’ai tamponné sur une chute de papier aquarelle, colorisé légèrement aux encres Distress oxide, détouré puis collé au gel médium.

Ma seconde grande carte à présent, intitulée ‘HOME’, est une estampe de style naïf que j’ai adoré réaliser, proche du format A4.

Sur mon fond, en plus de feuilles naturelles et acryliques, j’ai également joué avec une plaque de texture en caoutchouc Carabelle Studio (Art Printing): sur mon fond, ce sont les carrés d’écriture embossés à chaud en rouge et orange que vous pouvez deviner au centre; et avec un pochoir qui m’a été offert par une amie artiste. Ce pochoir n’est pas disponible en boutique, mais vous pouvez aisément le remplacer par l’un des nombreux – très beaux – pochoirs fournis par Hélène, car le choix ne manque pas !!

Sur mon monoprint de base, j’ai tamponné en noir à l’encre Archival ma petite maison champignon et placé mon décor. Puis j’ai utilisé un peu de Gesso blanc que j’ai appliqué au pinceau pour la recouvrir entièrement. J’ai pu ensuite la repeindre facilement dans les couleurs de mon choix, puis une fois sèche, la re-tamponner exactement au même endroit en superposant tout simplement ses contours. C’est l’avantage des tampons Clear par rapport au caoutchouc, leur matière transparente permet de superposer les impressions si besoin ! Au final, ma maisonnette se détache et apparaît plus lumineuse que si je n’avais pas utilisé de sous-couche blanche. C’est une technique de création qui permet d’éviter les masquages, ou encore les collages de papiers.

Cette maison champignon féerique provient d’une très jolie planche de tampons Polkadoodles, une des nouveautés de la boutique, j’adore ces tampons !! Il y en a plusieurs d’encore disponibles, toutes plus charmantes les unes que les autres, et parfaites pour les fêtes de Noël qui s’annoncent !

Sur cette estampe, pour les finitions j’ai choisi de mettre tous mes petits cœurs en relief, et en brillant, en utilisant du Glossy accents.

Voilà, j’espère que ces créations dans un style un peu particulier, en mixed-media, vous plaisent … Pour ma part j’ai adoré créer ces différentes estampes (j’en ai réalisé 5 en tout, vous avez un petit aperçu global ci-dessous), que je viens d’encadrer .. Pour info, je pense les proposer ultérieurement à la vente sur mon site, dans la partie Galerie encore en construction ! 🙂

Sur cette dernière estampe, l’effet et la beauté du rendu de l’encre Alloy est encore plus visible !!!

Matériel de la boutique

Gelplate (Gelpress) 12″

Rouleau brayer

Tampons Clear ‘Home Grown’ (Polka doodles), Cling 8 labels – Small animals postcard

Encre alcool Alloy – Gilded

Gesso blanc

Glossy accents

Distress oxide Vintage Photo

Sequins Turquoise

Marqueurs Posca blanc et noir

Merci de votre visite, de vos commentaires qui font toujours plaisir … Je vous souhaite de rester créatif(ve) chez vous, en prenant bien soin de vous.

à très bientôt !

~ Cocofolies

Tutoriel de novembre : des cartes de voeux

Bonjour tout le monde,

Je vous retrouve en ce nouveau mois pour vous proposer de réaliser quelques cartes de voeux pop-up (oui, j’adore ça et ce n’est pas ce qui manque sur le net !) 🙂

Voici les modèles que je vous propose de réaliser :

Une carte en W :

Une carte pyramide qui peut être envoyée comme carte car elle s’aplatit, mais également servir de décoration de table, à vous de voir de quelle manière vous avez envie de l’utiliser :

Et voici l’ensemble :

C’est parti !

J’ai utilisé :

La carte en W

  • 1 papier noir Kerglaz SC31
  • 1 papier blanc Kerglaz SC01
  • 1 papier doré CDEML002

Dans le morceau noir, couper les morceaux suivants :

  • un morceau de 28×10.5cm plié en 2
  • 2 morceaux de 6×8.5cm

Dans le morceau blanc, couper les morceaux suivants :

  • Une bande de 3x28cm, pliée à 7cm, 14cm, 21cm et 28cm
  • 2 morceaux de 6×8.5cm

Dans le papier doré, couper les morceaux suivants :

  • 4 morceaux de 5.5x8cm

Prendre le morceau noir plié en 2 et la bande blanche de 3cm pliée. Ouvrir le morceau noir. Encoller les premiers 7cm de la bande blanche et venir positionner sur le morceau noir en centrant dans la hauteur :

Faire de même de l’autre côté :

Voici le résultat :

Prendre tous vos autres morceaux, les 4 morceaux dorés sont collés sur les morceaux noirs et blancs. Ensuite, pour la décoration, j’ai utilisé :

  • La planche F. Design « Voeux enneigés »
  • Dies flocons
  • Die F. Design « Cercles basiques »
  • Dies Artemio « Découpes cerfs »
  • Tampon L’encre & l’image, planche « Pluie d’étoiles »

Au début, j’ai tamponné direct sur le doré mais j’ai dû le refaire sur du blanc car cela ne séchait pas correctement. Il ne vous reste plus qu’à les coller sur la bande blanche et voilà une carte très sympa et originale !

Je l’ai décorée dessus de manière toute simple avec le die « Renne » de Rayher, réalisé en 2 couleurs. + le tampon flocon et le texte de la planche F. Design « Voeux enneigés »

La carte pyramide :

J’ai utilisé :

  • 1 papier blanc SC01
  • 1 papier noir SC31
  • Des chutes du même papier doré

Dans les papiers, couper les morceaux suivants :

  • 1 carré blanc de 10x10cm
  • 1 morceau blanc de 10×11.5cm, plié à 1.5cm
  • 1 carré noir de 9.5×9.5cm

Prendre le carré blanc de 10x10cm, tracer une diagonale au centre. Prendre le morceau blanc de 10×11.5cm, plié à 1.5cm, placer la languette sur la gauche (morceau de droite) et tracer également une diagonale au milieu :

Positionner la languette de 1.5cm sur le morceaude gauche (désolée, les photos le soir, le rendu n’est pas terrible !). Il va vous falloir recouper la languette en diagonale pour qu’elle ne gêne pas (cf. photo, on voit un petit trait au crayon gris) :

Tailler l’angle sur la languette de 1.5cm et venir coller sur l’autre morceau en suivant bien les photos pour les plis des diagonales :

Retourner comme sur la photo, prendre le carré noir de 9.5cm sur lequel vous aurez également tracé une diagonale au centre. Positionner ainsi (attention, juste mettre de la colle sous le morceau noir qui va être sur le morceau blanc ! ) :

kdfjk

Refermer pour former une pyramide :

Et décorer comme vous le souhaitez !

Et si jamais vous êtes en difficulté à cause de la lumière sur les photos, voici un lien qui pourra vous aider : https://www.youtube.com/watch?v=WFv7YHNvgcc

Ces cartes peuvent se plier et être expédiées mais elles peuvent aussi servir de marque-place sur une jolie table.

Et voici 2 cartes, je profite de ce post pour vous les montrer. Elles ont été réalisées avec des chutes :

Le pochoir de fond est le pochoir « fleur » de la collection Couleur Bohème de Chou Flowers, utilisé dans le tutoriel du mois d’octobre. J’ai utilisé l’encre « gold » de Memento. Et vous savez maintenant travailler le pochoir ! 🙂 J’ai ajouté le die « Joyeux Noël » de Vaessen Creative, le die « cercle basique » de F. Design et un die flocon.

Pour la seconde carte, j’ai réutilisé le die « renne » de Rayher :

Et voilà ! J’espère que cela vous donnera des idées ! A bientôt pour la suite !!

Nathalie – http://www.boukits.com

Art journal pastel #par Pinklola

Bonjour,

Je vous parle aujourd’hui de mon Art journal. Parfois j’aime tester les couleurs à l’aquarelle, les mélanges de pigments, la dilution avec l’eau et faire aussi un peu de patouille.

C’est ce qui s’est passé sur cette page d’art journal, je suis partie des trois couleurs primaires et j’ai cherché mes couleurs. Pour une fois elles sont très pastelles, j’ai donc beaucoup dilué les pigments avec l’eau.

Pour réalisé le fond de page, j’ai d’abord encré le pochoir papillon avec les encres Distress, j’ai ensuite pschitté de l’eau sur le pochoir que j’ai renversé sur la page de mon art journal.

Par dessus, j’ai ensuite fait des tâches de couleurs à l’aquarelle avec un plastique. Enfin j’ai ajouté quelques giclures de couleurs un peu plus intenses à certains endroits..

J’ai ensuite collé les tampons détourés et ajouté le titre pour finaliser ma page.

Tampons l’encre & l’image et Chou & Flowers.

Voici le pochoir Aall & create utilisé (une merveille de finesse) :

A bientôt et bon week-end !

Pinklola

Tutoriel octobre : une carte ou jeu de pliage à insérer dans un album

Bonjour à toutes !

En ce mois d’octobre, je viens vous proposer de réaliser un jeu de pliage utilisé dans un album, mais qui peut aussi être offert comme carte, ou mini album, puisque l’on peut y mettre 6 photos ou plus encore si on le souhaite.

Voici un petit extrait du dépliant :

Pour cette réalisation, j’ai utilisé :

  • une page 30.5×30.5cm de papier Kerglaz « taupe  » référence SC53
  • Une chute de papier Kerglaz « ocre » SC05
  • Une petite chute de papier pailleté doré
  • Une mini chute de papier Kerglaz beige SC32
  • Une feuille de papier imprimé n°6 Mes p’tits ciseaux, collection « Sous bois »
  • 1 paire d’aimants (un morceau de ficelle de 50cm peut marcher aussi pour refermer)
  • 4 photos de 9.5×12.5cm (10x15cm recoupées)
  • 2 photos de 9.5×11.5cm (10x15cm recoupées)

Matériel utilisé :

  • Pochoir Chou Flowers « couleur bohème »
  • Tampon Les Ateliers de K. « feuilles en détail »
  • Tampon Chou Flowers « Envies d’automne »
  • Découpe Mes p’tits ciseaux « troncs d’arbre »
  • Découpe F. Design  » feuillages »
  • Pochoir : encre distress « pumice stone » (mais n’importe quelle encre peut s’adapter) et encre Memento « rich cocoa » pour les tamponnages
  • un applicateur d’encre Ranger (mini ink blending tool)

C’est parti ? :

Pour commencer, recouper la page taupe à 30×30.5cm et réaliser le pliage ci-dessous :

Vous arrivez ainsi :

Retirer les parties en suivant la photo :

Replier les deux parties du bas vers le haut :

Retourner l’ensemble vers la gauche, vous arrivez ainsi (ne pas hésiter à recouper quelques mm si vous sentez quelques frottements) :

Replier le morceau de gauche vers le centre :

Puis replier le morceau de droite sur celui de gauche. Bien marquer les plis :

Et voilà ! Nous allons désormais passer à la décoration. Ouvrir de nouveau vers la droite pour arriver comme sur la photo :

Ouvrir vers le bas. Tout en bas, il faut poser le premier aimant et le maintenir avec du double face, ou coller direcetement la photo si vous l’avez pour le maintenir :

Refermer. Rabattre à nouveau le morceau de droite sur le morceau de gauche pour refermer complètement. Coller le 2e aimant sur le rabat et maintenir avec du double face :

En vous repérant grâce à l’aimant sur le petit volet, placer votre morceau comme sur la photo :

Maintenir le pochoir avec du masking tape et mettre un brouillon sur le bas :

Bien maintenir le pochoir pour qu’il ne bouge plus et appliquer l’encre de manière circulaire très légèrement en passant plusieurs fois :

Une fois terminé, retirer délicatement le pochoir ; en refermant tout, vous arrivez ainsi :

Mater l’étiquette (recoupée à 5.3×7.3cm) « le murmure des feuilles qui dansent » sur une chute de papier jaune ; encoller sur 4cm et coller sur le volet en centrant :

A l’arrière, coller l’étiquette recoupée « il n’y a pas de couleurs… » matée sur une chute de papier jaune de même taille :

Refermer et ouvrir vers la droite ; sur le morceau de gauche, sur la partie basse, j’ai réalisé le tampon  « feuilles en détail » :

Rabattre le volet, coller l’étiquette « enjoy the little things » recoupée à 7.2×6.5cm et matée sur un morceau de papier jaune (sur la partie à droite, vous pouvez noter « photo ») :

A l’arrière de l’étiquette, coller l’étiquette recoupée à la même taille et matée sur du jaune avec le petit renard :

Ouvrir ce morceau vers la gauche ; j’ai réutilisé le pochoir en fond et décoré la partie centrale en collant 4 découpes de troncs d’arbre, la découpe « feuillages » dans du papier pailleté et le tampon « envies d’automne » réalisé sur une chute de beige. A gauche et à droite, vous pouvez noter « photo » :

Il ne vous reste plus qu’à coller toutes vos photos !

Je vous le montre terminé pour que vous puissiez vous repérer :

On ouvre vers le haut :

Ici 2 photos :

On tourne la page vers la droite, on arrive ainsi :

On ouvre vers le bas :

On ouvre ce morceau vers la gauche :

Et voilà ! Puis, de la même manière, on repart avec le morceau de gauche, on le replie sur « envies d’automne », on le referme. On replie le morceau tout à droite vers la gauche et on referme tout !!

J’espère que ce petit jeu de pliage vous aura plu ! A offrir en carte ou petit album ou encore à intégrer dans un album, ce que j’ai fait ici sur mon album « Escapade nature » sur la couverture intérieure :

Nathalie

http://sionprenaitletemps.wordpress.comhttp://www.boukits.com