Tutoriel de mars : Une page au positionneur de tampons

Bonjour tout le monde !

Mars est déjà là, cela sent bon le printemps !

Ce mois-ci, je vous propose de réaliser une page entièrement réalisée au positionneur de tampons.

En effet, j’ai remarqué lors de mes ateliers que vous aimez beaucoup le rendu, mais que vous n’êtes pas à l’aise avec l’outil et vous en servez peu. Quel dommage ! Du coup, avec Hélène, nous avons décidé de vous consacrer tout un article sur cet outil.

Voici ce que j’ai utilisé pour réaliser cette page :

Papiers unis Kerglaz : 1 1/2 blanc SC01, 1 jaune SC 05, 1/2 bleu SC26

Pour les encres : encre Floricolor « Céladon« , encres Tsukineko « Dandelion« , « Rich cocoa » et « Teal zeal »

Tampons Florilèges Design : « Boutons suspendus », « Trésor inestimable », « Hexagone rayonnant », « Poésie naturelle », « Multi hexagones », « Un temps pour soi »

Neocolors II : « Jaune » 7500.010 et « Vert turquoise » 7500.191

1 positionneur de tampons et sa plaque

Du masking tape

Et voici la page que je vous propose de réaliser :

Alors, prêt(es) ? Alors c’est parti !

Prendre votre plaque, votre positionneur et le tampon « Boutons suspendus ».

Ici j’ai mis la plaque dans le sens paysage, ainsi j’ai de la place pour mon tampon, il ne bougera pas. Donc on commence par mettre la plaque contre l’équerre pour que ce soit bien stable. Puis, on maintient l’équerre et la plaque bien serrés ensemble, et on vient mettre son tampon encré dans l’angle avec la main droite. (photo ci-dessous).

On retire le tampon, et vous obtenez donc votre empreinte sur la plaque, elle va vous servir de repère.

2e étape : prendre la page blanche de 30.5×30.5cm. Vous allez venir positionner la plaque là où vous souhaitez que votre tampon se trouve sur la page. J’ai choisi de le mettre tout en haut à gauche.

Une fois que vous avez choisi l’endroit (ici dans l’angle à gauche), venir mettre l’équerre et bien bloquer. Ne plus bouger et encrer le tampon à l’encre marron « Rich cocoa ». Tout doucement, vous allez maintenir l’équerre avec votre main gauche et retirer la plaque avec la main droite. Et on ne bouge plus l’équerre, on la maintient. Prendre le tampon encré, toujours bien maintenir votre équerre (elle ne doit pas avoir bougé) et venir caler le tampon contre l’équerre délicatement dans l’angle.

Votre premier tamponnage tout à gauche est fait. On reprend la plaque et l’équerre. On recommence la même opération.

Cette fois-ci, je n’ai pas mis la branche je ne voulais que les boutons suspendus. Bien remettre la plaque et l’équerre dans le même sens que pour mon empreinte. On encre le tampon à nouveau. Lorsque c’est stable, retirer la plaque de la main droite, tout en maintenant bien l’équerre de la main gauche (il faut y aller doucement pour que rien ne bouge).

Et on tamponne à nouveau en maintenant fermement l’équerre de la main gauche et en venant caler le tampon dans l’angle. Le résultat :

Enfin, on vient réaliser le tampon une 3e et dernière fois ; cette fois j’ai encore remonté les boutons. On positionne…

On encre, on retire la plaque de la main droite tout en maintenant l’équerre à gauche, et on vient mettre le tampon dans l’angle.

Et voici le résultat définitif :

Nous allons désormais insérer le tampon « Un temps pour soi » entre les branches. On prend donc la plaque, l’équerre, le tampon et l’encre bleu canard.

On commence par réaliser l’empreinte sur la plaque nettoyée selon le même principe qu’expliqué au-dessus. On met l’équerre en bas cette fois (plus pratique compte tenu de la taille du tampon, mais c’est comme vous le souhaitez. Par contre, une fois la position choisie, gardez la même !).

La différence cette fois-ci, est que je ne veux que le texte « Imagine » du tampon. Mettre un morceau de masking tape pour cacher le texte dessous en prenant garde de ne pas masquer le mot.

Mon empreinte est prête. Positionner l’équerre et la plaque entre les branches du haut :

Encrer à nouveau le tampon en bleu mais avant de tamponner surtout, bien penser à ENLEVER LE MASKING TAPE.

Et venir tamponner. 

3e étape : la réalisation du morceau blanc avec les hexagones. Dans le 1/2 morceau de papier blanc, commencer par couper un morceau de 10x15cm. Vous adorez ce tampon et ce rendu et il y a une petite règle à connaître pour qu’ils s’emboîtent bien ! Je m’explique :

Il vous faut un repère. Lorsque vous allez le tamponner, vous devez TOUJOURS le mettre dans le même sens face à vous. Par exemple, ici, mon repère est le code barre, je dois toujours l’avoir face à moi lorsque je tamponne ; si je le tourne dans l’autre sens sans m’en rendre compte, les hexagones ne s’emboîteront pas correctement ! C’est parti pour les images. Mon repère lorsque je tamponne, est toujours d’avoir le code barre ci-dessous FACE A MOI.

Je réalise donc mon empreinte sur ma plaque avec ce code barre face à moi

Une fois l’empreinte réalisée, je viens me placer sur mon papier blanc. Et là, on suit la démarche expliquée précédemment.

Vous le voyez ci-dessous, c’est toujours le code barre face à moi, c’est très important !

Le résultat :

Bien nettoyer votre tampon et prendre l’encre Floricolor « Céladon » ; on garde bien toujours la même empreinte.

Positionner votre plaque + équerre bien alignées au-dessus du 1er tampon réalisé.

Puis, vous vous rappelez : on encre son tampon avec le bleu céladon, on maintient bien son équerre, on repositionne sa plaque si besoin et une fois que l’empreinte est parfaitement positionnée, on retire la plaque de la main droite tout en maintenant la main de gauche fermement sur l’équerre, et on vient tamponner l’hexagone dans l’angle, toujours avec le code barre face à vous (je me répète pour que ça rentre bien ! :D)

Le résultat :

On continue cette fois avec l’encre jaune « Dandelion » (bien nettoyer vos tampons entre chaque).

On positionne sa plaque (vous voyez sur la photo, je le décale à gauche) :

On obtient le premier tampon jaune en haut. On profite de l’encre jaune pour refaire un tampon en bas cette fois. Vous voyez ici que je positionne à cheval sur ma feuille et sur mon tampon (vous pouvez éventuellement mettre une feuille de brouillon)

Puis j’ai enchaîné avec 2 hexagones marron ; je positionne mon empreinte entre les deux jaunes :

Le résultat :

Je positionne (cette fois, il déborde sur la gauche) ; toujours pareil, je retire ma plaque en maintenant l’équerre et je tamponne dans l’angle toujours code barre face à moi.

Bon à ce stade, je suis sûre que vous êtes devenu(es) des pros du positionneur 🙂 Continuer en vous repérant aux couleurs jusqu’à arriver comme sur la photo ci-dessous :

Une fois terminé, nettoyer la plaque. Prendre le tampon « Multi hexagones ». Réaliser une empreinte sur la plaque du tampon seulement de l’hégone en haut à droite.

Venir positionner dans l’espace à gauche :

Encrer ; sur ce modèle, il est possible de ne pas déborder, sinon mettre un morceau de masking tape et surtout, bien penser à le retirer avant de tamponner !

Répeter l’opération au-dessus à gauche et à droite. Le résultat :

Réaliser le tampon intégralement dans la 1/2 feuille de papier bleu, à l’encre bleu canard.

Prendre le tampon « Trésor inestimable ». Cacher la petite phrase au-dessus du mot « Famille » et le texte dessous, avec du masking tape.

Réaliser votre empreinte à l’encre bleu canard sur la plaque

Couper un morceau de papier jaune de 17×30.5cm. Positionner le mot « Famille » à peu près au centre du papier avec la plaque et réaliser le tampon.

Vous allez refaire la même chose de l’autre côté, mais en sens inverse au niveau du texte. Sans coller pour l’instant, voici la manière dont est agencée la décoration sur la page.

Finitions de la page :

Prendre le pinceau d’eau et les 2 néocolors. Coloriser vos boutons suspendus en commençant par le jaune. 

Reprendre votre papier blanc 30.5×30.5cm, coller la bande jaune sous les boutons. Agencer les élements en suivant la photo. J’ai utilisé 2 hexagones du tampon « Multi hexagones » et le « Happy family » entre la photo et le morceau blanc avec les hexagones.

Puis, pour finir, avec le positionneur, réaliser 2 autres fois le tampon « Un temps pour soi », juste avec le mot « Imagine » en haut et tout entier en bas de la page. Réaliser 2 fois également le tampon « Poésie naturelle » à l’encre jaune (au positionneur ou pas comme vous le souhaitez), en haut à droite et tout en bas à gauche et à droite. J’ai colorisé en jaune les fleurs.

Alors vous voici désormais armé(es) pour positionner dans tous les sens ! J’espère en tous cas que cet article vous donnera envie de vous y mettre ou remettre !

Surtout, ne vous inquiétez pas si parfois votre équerre vous semble totalement de travers, c’est bien souvent le tampon qui n’est pas droit ! Donc faites confiance au positionneur et surtout ayez confiance en vous ! Vous pouvez, au départ, réaliser des tests sur un brouillon si vous n’êtes pas à l’aise. Il serait vraiment dommage de ne pas utiliser un si bel et chouette outil !!

Nath – Si on prenait le temps

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

6 réflexions au sujet de « Tutoriel de mars : Une page au positionneur de tampons »

  1. Bonjour Nathalie, cet article tombe à pic, j’ai enfin compris comment proceder merci bcp pr ce super article.
    A bientôt.
    Emilie

    J'aime

  2. Une très jolie page toute en tampons, et plein de délicatesse… Plus un joli tuto sur l’utilisation du positionneur de tampons, qui a toujours sa place… Bravo Nath !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s